Rechercher
  • Agnès Benedetti

Que fait le psychanalyste dans l’accompagnement en travail social ?

Le psychanalyste et la supervision

CHANGEMENT DE 1ERE DATE: les samedis 7 janvier 2023, 18 mars 2023, 3 juin 2023 Séminaire animé par Agnès Benedetti. Montpellier, local de PSYCHASOC, 3 rue Urbain V, 34000 MONTPELLIER Accueil 9h30

Retrouver les infos de séminaires et colloques sur le site de l'@psychanalyse


​ Trois rencontres qui cette année prennent place dans la préparation du colloque L'impossible est mon métier, co-organisé par l'association l'@psychanalyse et PSYCHASOC, et qui aura lieu à l'IRTS de Marseille, en octobre 2023. Quelle posture, quelle lecture orientent un psychanalyste lacanien pour sa navigation dans l’accompagnement en travail social, qui ferait la différence avec d'autres accompagnateurs : analystes d'autres obédiences, sociologues ou psycho-sociologues qui interviennent aussi en institution? Et en quoi cette question aujourd’hui peut-elle compter ? L'invitation de Joseph Rouzel à engager un travail vers les métiers de l'impossible fait relance de projets proposés sur Arles en octobre 2021 laissés en suspens du fait du confinement, et m’invite à parler de ce qui fonde ma pratique de superviseur depuis dix-huit ans et comment l’hypothèse de l’inconscient qu’elle soutient vient buter sur le fait institutionnel d’aujourd’hui. Dans son texte "Le réel et le groupe" Eric Laurent relit le texte de Lacan "La psychiatrie anglaise et la guerre", à l’aune d’un « réalisme de lutte » qui a caractérisé cette période de la guerre. « Si la psychanalyse est présentée dans sa dimension d’effectivité sociale, c’est en tant qu’instrument de lutte contre la mort à l’œuvre dans la Civilisation (...) C’est bien dans ce contexte que nous lisons ce texte aujourd’hui (…) comme un maillon de la chaîne qui va aboutir chez Lacan à sa «doctrine de l’École». (…) Il faut situer l’intérêt pour le petit groupe dans un contexte plus vaste, celui de la mise au point des principes d’action de la psychanalyse dans le champ social dans son ensemble. Si cette action est possible, c’est à considérer que ce champ n’est pas structuré autrement que l’Inconscient Freudien. Lacan tire la leçon de la Massenpsychologie und Ich Analyse Freudienne dans le texte qui nous intéresse dès le second paragraphe. A l’échelle de la France et de son idéologie, « Je ne pouvais qu’identifier pour le groupe ces mêmes modes de défense que l’individu utilise dans la névrose». Dans tout le texte, les termes de «collectif » ou de «collectivité» sont strictement homologues aux processus subjectifs. Du point de vue de la raison psychanalytique, « l’échelle collective » n’est rien d’autre que le niveau du sujet. Pas de programme pour ces trois rencontres qui se dérouleront à partir de l’actualité des questions que fait émerger ma pratique dans ce temps où l’expression « réalisme de lutte » peut utilement servir. ​ Pour s'inscrire: benedetti.agnes@gmail.com

Retrouver les infos de séminaires et colloques sur le site de l'@psychanalyse

Posts récents

Voir tout

Je partage un message reçu de l'association INSISTANCE, c/o Axelle du Rouret 10 rue de l’espérance, 75013 Paris Pierre DAVIOT – JAMES JOYCE ET LA BIBLE Revue Insistance n° 16 – Parution Septembre 2022