logo_orange ACPI.jpg

ARCHIVES ACPI

Cette page permettra à ceux qui cherchent (comme à ceux qui trouvent), de rencontrer les traces des travaux d’ACPI, Ateliers Cliniques Psychanalyse Institution. Le temps de l’archive est donc arrivé. En effet, le site www.atelierscliniques-arles.fr est appelé à disparaître sans que ma volonté n’y soit engagée, le développeur s'étant volatilisé, et, je suppose, ne paye plus l’hébergement. Il est aujourd’hui encore accessible, mais quoiqu’il en soit les travaux sous la forme événementielle sont pour l’heure actuellement suspendus.

Les rencontres se sont déroulées entre 2012, date de la fondation de l’association à partir du livre l’Éducabilité à l’épreuve du réel, les pédagogues de l’extrême, écrit et coordonné par Sébastien Pesce et Rémi Casanova, et la parution en 2020 du livre collectif que j’ai dirigé Écrire la clinique, une lumière noire, travaux conclusifs d’une expérience d’atelier d’écriture à partir de récits issus de la clinique. Entre ces deux événements qui bordent cette séquence de huit années, nombre de rencontres pluri-annuelle, projection-débat ouvertes à tous, journée d’étude à destination des travailleurs sociaux sur des sujets cruciaux de notre temps, ateliers d’analyse de la pratique professionnelles, exploration de dispositifs créatifs comme le psychodrame Balint ou les ateliers d’écriture… ont pu marquer par la qualité des échanges celles et ceux qui les ont organisé ou qui y ont participé, et que je remercie vivement sans pouvoir tous les citer. L’on trouvera ci-joint la liste des événements et des documents qui ont été remis par leurs auteurs, ce n’est sans doute pas exhaustif, lacune et effacement ici comme partout.

image.png

Les journées d'études

- L’Éducabilité à l’épreuve du réel, avec Rémi Casanova et Sébastien Pesce, enseignants en Sciences de l’éducation, et Roland Gori, 2012 – Pas de documents

- Clinique de l’Institution, avec des cliniciens de l’Hôpital de Jour la Rose Verte, Alès, de l’Hôpital de Jour l’Oranger, Arles, les conférenciers Joseph Rouzel et Jean-Pierre Lebrun, 2013

Textes disponibles : 

Clinique de l’institution, texte d’ouverture, Agnès Benedetti

Au loin, une voi(e)x, Jérémy Marmoret

Une porte s’est ouverte, Stefan Hallart

Je demande l’asile poétique, Joseph Rouzel

- Forum le Rire face aux pouvoir(s), hommage à Charlie, avec nombreux intervenants issus de tout le champ social, conférenciers, dessinateurs, comédiens, collégiens… février 2015

Textes et vidéos disponibles : 

Penser c’est déplacer les frontières, Roland Gori

Pour Charlie Hebdo, Agnès Benedetti

Charlie est mort de rire, Dany-Robert Dufour

C’est une étrange entreprise de faire rire les honnêtes gens, Élisabeth La Selve,

Pouvoir rire, de tout ? Joseph Mornet,

Voir les enregistrements vidéos 

- Quelle articulation entre collectif et singulier ? Jean-Pierre Lebrun

Une introduction aux psychothérapies, avec Jospeh Mornet, mars 2015

Voir les enregistrements vidéos 

 

- We need to talk about Kevin, adolescence et passage à l’acte violent, avec les récits de cliniciens et les conférenciers Xavier Canonge, Guy de Villers Grand-Champs, Laurent Garreau, Laurent Caillard, 2016 – Enregistrement vidéo

Terrorrisme et subjectivité, avec Fethi Benslama, Roland Gori et Thomas Bouvatier, 2017, enregistrement vidéo

La folie douce, avec Joseph Rouzel, 2018 – Enregistrement vidéo

Voir les enregistrements vidéos 

Les projections-débats

Les projections-débats à partir de plusieurs films permettant la présentation, la transmission, le débat autour de psychanalyse et société : Victor l’enfant sauvage, la maison du Dr. Edwards, Solstices, Les enfants de la Rose Verte, Hello, Mrs. Tustin, ...

Pré-Texte

– « Mais de quelles preuves parlez-vous, que pensez-vous donc qui fasse preuve ? Lui dis-je
– L’épreuve fait la preuve ! répondit-elle, un peu facilement. Ce deuil, cette mélancolie, depuis que j’ai déménagé, mais je vis dans le lieu dès lors et « je-voix ». Cette tristesse a foré l’air en mon âme, et le Souffle circule. Dans ce Vide la barque ouvre la Voie, de trois coups de Pinceau-Encre. Cette Voie, ce n’est pas rien, c’est quelque Chose ! La brume fait preuve par sa révélation, elle est le lieu des transmutations/transformations du liquide en gazeux, lieu de sublimation…
– Une création serait alors rendue possible par le style, la façon, les façons, heu.. les effaçons !
– Un effacement oui, et une apparition, oui, alors que l’Encre te creuse les plis tel un ravinement sous le ruissellement.
– « Qu’est-ce que c’est que ça, le ruissellement ? C’est un bouquet. Ça fait bouquet de ce qu’ailleurs j’ai distingué du trait premier et de ce qui l’efface. Je l’ai dit en son temps, mais on oublie toujours une partie de la chose, je l’ai dit à propos du trait unaire : c’est de l’effacement du trait que se désigne le sujet.

ob_967f43_shitao-barque-1304521778.jpg

L'épreuve du Vide dans l'acte créateur

Il se marque donc en deux temps, ce qui distingue ce qui est rature. Litura, lituraterre. Rature d’aucune trace qui soit d’avant, c’est ce qui fait terre du littoral. Litura pure, c’est le littéral. La produire, cette rature, c’est reproduire cette moitié , cette moitié dont le sujet subsiste »1. Reprend-il si loin et si présent, et revenant du Japon contemplant le littoral.
– La contemplation.. Vous n’avez pas un truc plus actif, d’autres objectifs pour la clinique? Une lutte pour défendre la psychanalyse en saison néo-libérale ?
– « La contemplation est active. C’est une activité de l’esprit qui nous ouvre à un dépassement de nous-mêmes. C’est le mouvement inverse de la consommation et du divertissement»2 Maintenant je m’y mets, « Montagnes et fleuves m’attendent pour s’exprimer »3
Agnès Benedetti, dans les voix du groupe

Les groupes de travail

Séminaires de lecture, autour de Jean-Pierre Lebrun, Dany-Robert Dufour, Georges Bataille, Claude Allione, Fethi Benslama.... Les ateliers "récits, fiction espace scéniques", "Les artisans du réel", en lien avec l’ALI Lyon, l’atelier d’écriture à partir de la clinique, le séminaire animé par Patrick Faugeras, sur sa proposition, sur les travaux de Gaetano Benedetti, les ateliers Clinique du quotidien avec Jean-Pierre Lebrun. Pas de documents.

Les vidéos sont accessibles sur la chaîne Youtube ACPI : cliquez ici